Un hiver à la Ferme de BeaumontPosted by on


Mais que se passe-t-il en hiver à la Ferme ? Il fait froid et la nuit tombe très tôt. Ce n’est pas la saison la plus fun de l’année. Elle n’en reste pas moins chargée pour nos éleveurs. Vide sanitaire, soins des animaux, lutte contre le froid et installation des reproducteurs, sont quelques-unes de leurs activités.

 

Le vide sanitaire

Chaque hiver, le vide sanitaire s’impose. Mais en quoi cela consiste ? C’est un nettoyage approfondi de nos structures afin de garder un environnement sain. Nos éleveurs se mettent au nettoyage des différents bâtiments et à leur désinfection. Il s’agit ensuite de les assécher pour prolonger l’action du stérilisant pendant quelques semaines.

C’est également à cette occasion que les reproducteurs sont installés. Il faut que tout soit prêt au moment de la naissance de nos chers compagnons à plumes. C’est pourquoi nous installons les couveuses, éleveuses et poussinières.

 

Les soins d’hiver

Pendant la période de froid, nos éleveurs veillent quotidiennement à ce que nos animaux restent en forme, qu’ils continuent à avoir les bons apports énergétiques et à s’exercer dehors. Pour ça, rien de mieux que de l’alimentation avec plus de protéines et de vitamines. Nous utilisons donc des granulés complets qui sont plus riches et les laissons gambader en plein air.

L’hydratation est également très importante. Il faut veiller à ce que l’eau reste liquide. Quand il lui arrive de geler, nos éleveurs cassent la glace afin de laisser les animaux boire et patauger ou ils utilisent des plaques chauffantes.

Afin que nos animaux passent un bon hiver, nous ajoutons de la paille au sol, dans les parcs pour les canards et dans les poulaillers, pour faire en sorte que leurs pattes restent bien au chaud.

 

Les conseils des experts de la Ferme de Beaumont pour lutter contre le froid chez vous

  • Pour les animaux exotiques : il faut savoir que les « becs droits » (canaris, mandarins, colombes ou encore tourterelles), peuvent être installés en intérieur. Il faut mettre la volière dans un bâtiment bien aéré et éviter les courants d’air. Il faut aussi adapter la nourriture, donner de la pâté, des biscuits ou encore des sticks. Le but étant de leur fournir plus de vitamines et de matières grasses pour l’hiver.

  • Pour les mammifères, il est difficile d’avoir de l’herbe toute l’année pour leur alimentation. Il est donc nécessaire de combler ce manque avec du foin ou de l’orge et du granulé.
  • Pour les canards : pas besoin d’abri spécifique, ils peuvent rester dehors. Il faut surtout veiller à ce qu’ils aient toujours de l’eau à disposition. Pour l’abreuvoir, vous pouvez utiliser un cordon chauffant à disposer directement dans l’eau pour éviter qu’elle ne gèle.
  • Pour les poules, sachez qu’elles craignent plus l’humidité et les courants d’air que le froid. Il faut donc veiller à ce que l’air continue de circuler dans le poulailler. Optez pour un poulailler ventilé avec un vaste espace intérieur et un haut plafond, pour que l’équilibre entre isolation et ventilation opère de lui-même.
  • Il est important de laisser vos poules faire de l’exercice. Elles doivent pouvoir aller dehors et rester actives. Pour les aider, vous pouvez disposer de la paille ou des copeaux de bois dans l’espace extérieur et installer une trappe pour le poulailler. Pensez aussi à garder une litière sèche et à la rendre plus épaisse pour l’hiver.

 

Voici donc quelques gestes simples pour rendre cette saison plus agréable pour vos animaux d’agrément. Et le petit truc en plus : n’hésitez pas à donner des vitamines au début et à la fin de l’hiver pour les revigorer.

Découvrez le produit vitaminé proposé par la Ferme de Beaumont : http://bit.ly/SoluVita

La vie de la Ferme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *