Les conseils sur les paons de la Ferme de BeaumontPosted by on


Ces conseils écrits par les éleveurs de la Ferme de Beaumont pour vos paons sont à lire attentivement. Même s’il ne répond pas à toutes les situations que vous pourrez rencontrer, cet article donne les informations à savoir pour le bien-être de vos animaux.

Je reçois mes paons

Ils sont volants ou éjointés. Ils vivaient en volière à la Ferme de Beaumont. À leur arrivée chez vous, les paons doivent rester enfermés au moins 2 mois en volière avec vue sur le parc, pour qu’ils s’habituent à leur nouvel environnement.

Ensuite, laissez la volière ouverte, les paons sortiront d’eux-mêmes. Une fois lâchés, continuez à placer la mangeoire et l’abreuvoir dans la volière, qui leur servira d’abri si besoin. Pour les volants, vous pouvez raccourcir les plumes d’une aile. Ce geste, sans douleur, doit être renouvelé chaque année car les plumes repoussent.

Les paons ont tendance à stresser lors d’un changement d’environnement. Vous pouvez leur donner du « SoluStress » pour les aider.

À la Ferme de Beaumont, les paons sont nourris au granulé gibier. Pour leur bien-être, continuez avec cette nourriture à volonté.

J’élève mes paons

Même si vos paons sont éjointés ils aiment se percher (parfois haut) et peuvent sauter à plus de 1,70 m. Il est important de les sédentariser à leur venue pour qu’ils reviennent toujours chez vous. Veillez à ce que l’eau soit toujours propre. En complément du granulé gibier ils apprécient les mélanges de céréales et éventuellement quelques fruits.
Les paons volants peuvent plus facilement échapper aux prédateurs en se perchant. Si vos paons sont éjointés, pensez à bien protéger votre parc des nuisibles. Les paons adultes mesurent environ 45 cm à hauteur d’épaule. Avec sa traîne, le mâle peut atteindre 1,40 m de long.

Élevés dans de bonnes conditions, les paons peuvent vivre de nombreuses années.

GranuPlume Ferme de Beaumont, plumage des volailles

À partir de leurs 3 ans, chaque année, les mâles perdent leur traîne et elle repousse plus longue. Pour les aider à cette période, vous pouvez leur donner du « GranuPlume ».
Indispensable pour améliorer l’hygiène intestinale des paons, le « SoluZol » les rend également plus résistants aux attaques d’histomonose.

Vérifiez régulièrement le comportement de vos paons : les bâillements, « ronflements », prostration, plumes ébouriffées, etc.
Pensez également à protéger vos paons des parasites internes 3 fois par an en dehors de la période de reproduction et de mue.

La reproduction de mes paons

Les paons vivent en couple ou avec plusieurs femelles. Ils se reproduisent dès leurs 3 ans. Vers mai-juin, le mâle pousse son fameux cri « Léon ! ». C’est à l’âge de 3 ans que les paons ont leur traîne leur permettant de faire la roue et séduire les femelles.
Les femelles pondent et couvent au sol dans des endroits cachés. Elles sont très vulnérables pendant la période de ponte et de couvaison, car elles ne bougent pas du nid. D’où la couleur foncée de leur plumage qui leur permet de se camoufler. Veillez à les protéger des prédateurs.

Les paons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *